Les codes vestimentaires de l'entrepreneur du XXIème siècle

Lorsqu'en 2009, Mark Zuckerberg (le CEO de Facebook) arbore fièrement un sweat capuche noir au sein de la très stricte Wall Street, il fait preuve d'une liberté de ton à laquelle n'étaient absolument pas habitués les investisseurs de cette grande place boursière.

Ce qui, en apparence, peut sembler être la provocation vestimentaire d'un jeune homme fortuné montre au contraire le caractère avant-gardiste de cet entrepreneur qui a su avec sagacité et persévérance s'élever parmi les plus grandes fortunes mondiales. Au delà du simple "coup de pub", Mark Zuckerberg s'est créé une image de marque, celle d'un jeune homme à l'apparence ordinaire, proche des utilisateurs de son réseau et qui, en même temps n'a rien concédé aux habitudes vestimentaires du monde de l'entreprise.

Il a affirmé sa façon de faire, s'est démarqué de la norme et s'est inscrit directement dans l'héritage d'un génie créateur comme Steve Jobs qui avec son apparence sobre sans être austère, réussissait à apparaître comme un homme à la fois élégant et simple.

C'est une réalité, les vêtements de ville, les t-shirts, les "hoodies", avec leurs lignes simples et leur apparente décontraction, sont l'uniforme de l'entrepreneur du XXIème siècle. Ce type de vêtements, autrefois relégué au rayon "street-wear" des magasins, est désormais utilisé par les grands couturiers et est réellement devenu un symbole culturel empreint de force et d'élégance.

Déjà adoptés par les prestigieuses universités qui forment les élites de demain (Harvard, Princeton...) pour donner corps et cohésion à leurs promotions d'étudiants, ces vêtements s'inscrivent désormais dans le monde des adultes, celui des entrepreneurs, des génies créateurs, des décisionnaires. Ils sont de plus en plus la marque d'une vraie culture d'entreprise.

Un simple logotype, quelques mots floqués posés sur un sweat ou un t-shirt, permettent de créer une image de marque reconnaissable et forte. Le vêtement affirme ensuite sa modernité, sa sobriété et donne à voir, sans fausse-modestie, l'image d'une décontraction ambitieuse.

Article redigé par un membre de Watermelon.


Commander des vêtements personnalisés